1. LE CHAKRA RACINE – Muladhara

Centre d’énergie de l’identité et la survie

Le chakra racine se trouve à la base de la colonne vertébrale et du périnée, la zone sensible étant située entre les organes génitaux et l’anus.  

Muladhara signifie " racine ".

Il est essentiel d’être bien relié à la terre pour que les pensées se matérialisent en idées, puis en concepts, et finalement en objets concrets. Les leçons traitées là sont reliées aux peurs associées à la survie – peur de l’échec, du manque, de la pauvreté – et aux besoins sexuels fondamentaux, dont la peur et l’infertilité. Tout travail spécifique d’ouverture et d’épanouissement doit commencer par lui.

Un fonctionnement harmonieux va permettre de ressentir un lien profond et personnel avec la planète Terre et avec ses créatures, d’affirmer sa stabilité, sa confiance en soi et dans la vie.

  • Le chakra racine recèle notre identité personnelle, ce que nous pensons être et comment nous nous percevons. Ici repose toute notre valeur personnelle et l’estime de soi.

  • Ce chakra est Le chakra qui nous relie à la Terre, c’est pourquoi on parle aussi de s’enraciner, de rester ancré dans nos énergies, afin de « garder les pieds sur terre » et moins se disperser.

  • Il canalise les énergies cosmiques vers le plan physique.

 

 

Les manifestations physiques des problèmes liés au chakra racine sont

  • les accidents ou les maladies aux pieds, aux genoux, aux jambes,

  • au coccyx, à l’entrejambe et aux hanches, les varices, les tumeurs ou cancers au rectum aux organes génitaux, à la prostate ou aux testicules.

  • Lorsque la maladie survient dans ces parties du corps, ce dernier reflète ainsi physiquement l’incapacité énergétique de votre esprit à avancer (les pieds, las jambes et les hanches), à procréer (les organes génitaux) et à évacuer les déchets (l’anus et l’urètre). 

  • vous vous sentez déconnecté du flux de la vie, seul et isolé de votre entourage. Vous recyclez constamment vos maux et vos douleurs, car le corps ne peut évacuer l’excès de pression de ce chakra et des autres chakras.

 

Quand notre Muladhara est trop actif ( ouvert ) :

  • Tendances aux excès de plaisirs physiques et matériels : accumulation de biens, course à la richesse, excès de table, abus de boissons alcoolisées, recherche de la jouissance physique immédiate, obsession des plaisirs physiques.

  • Tendances à l’hypertension artérielle, au cholestérol, aux triglycérides, obésité, alertes cardiaques, rhumatismes, arthrites,.

  • Personnes matérialistes, égoïstes, autoritaires, colériques et parfois violentes, peuvent être fanatiques, aux comportements immoraux, manque de générosité, agressivité.

 

Quand notre Muladhara est bloqué (encrassé) :

  • Constitution corporelle relativement faible, impression de vivre sur un nuage, de perdre pied, sentiment d’insécurité prononcé

  • Tendances à la rêverie, étourderie, manque de mémoire ou incapacité de mémorisation, distraction, ennui, paresse, lâcheté, apathie, manque de combativité et de dynamisme, instabilité actions irréfléchies…

  • Les problèmes matériels prennent des proportions énormes, incapacité à les résoudre, tendances à fuir la réalité.

  • Troubles des organes sexuels, malformations de l’utérus, tumeurs, fibromes, impuissance, frigidité, trouble des règles, perte de l’odorat, décalcifications, troubles de la colonne vertébrale…

 

Quand le chakra racine fonctionne bien:

Quand votre chakra racine fonctionne bien, votre corps conserve un haut niveau de santé et d’énergie.

 

...

Suite - 2. Le chakra Sacré

 

 

Équilibrer nos chakras, c'est indispensable pour rayonner naturellement. Quelques astuces...

 

 

 

Extraits de Source : http://www.ateliersante.ch

Please reload

À l'affiche

Été 2020 pour votre signe (Juin, Juillet, Août, Septembre)

17/06/2020

1/10
Please reload

Posts récents
Please reload

Me suivre sur
  • Facebook Long Shadow
  • Twitter Long Shadow
  • YouTube Long Shadow
  • Instagram Long Shadow